ROJAVA. La combattante kurde, Barîn Botan inhumée à Shehba

0
149
SYRIE / ROJAVA – Barîn Botan, une des 3 cadres des forces féminines YPJ, a été inhumée à Ehres, dans le canton kurde de Shehba.
 
Un convoi a transporté le cercueil de Barîn Botan de l’hôpital d’Avrin au cimetière militaire « Şehîdên Berxwedana Serdemê » (Martyrs de la résistance du siècle, nom donné à la résistance d’Afrin face aux forces turco-jihadistes) à Ehres, dans le canton de Shehba.
 
Hesen Berko, membre exécutif du Conseil des familles des martyrs, a exprimé ses condoléances à la famille de Barîn Botan et à tous les martyrs de la liberté dans son discours au cimetière.
 
Berko a condamné la coopération entre les forces internationales et l’État envahisseur turc, qui a perpétré des massacres contre les habitants de la région avec des drones.
 
Le coprésident du Conseil exécutif de l’Administration autonome d’Afrin, Shiraz Hemo, a commémoré tous les martyrs de la liberté en la personne de Salwa Yusuk (nom de guerre Jiyan Tolhildan), commandante des FDS en charge des opérations conjointes avec la coalition internationale anti-EI, Joana Hisso (nom de guerre Roj Xabur), commandante des YPJ, et Ruha Bashar (nom de guerre Barîn Botan), combattante des YPJ, qui ont joué un rôle important dans la défaite de DAECH / ISIS tuées par un drone turc près de Qamishlo il y a 3 jours. 
 
Hemo a poursuivi : « L’État turc envahisseur ne connaît pas le sens de la démocratie et continue de cibler notre peuple. La Turquie a pris des crimes de guerre au niveau international sous prétexte de protéger sa sécurité nationale. »
 
Hemo a déclaré que les zones occupées par la Turquie dans le nord et l’est de la Syrie sont devenues le nid du terrorisme et que l’État turc ne peut assurer la sécurité de personne. ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici