L’armée turque massacre des mulets au Kurdistan d’Irak

0
196
KURDISTAN DU SUD – Dans sa guerre visant la guérilla kurde au Kurdistan irakien, l’armée turque détruit également la nature et massacre les animaux domestiques, dont de nombreux mulets, dans les villages vidés de leurs habitants par les attaques turques.
 
Il n’y a pas une seule montagne, colline, plaine, vallée ou sentier qui n’ait été ciblé par les frappes aériennes turques dans les régions de Zap, Avashin et Metina, au Kurdistan d’Irak. Partout où les guérillas de la liberté du Kurdistan sont présentes, elles deviennent une cible pour les avions de chasse turcs. Les montagnes, les pierres, les arbres et l’eau dans l’espace de vie des guérilleros sont constamment ciblés par l’armée de l’air turque.
 
Les mules utilisées par les populations locales pour subvenir à leurs besoins ne sont pas non plus épargnées par la brutalité turque. Les animaux sont victimes des violentes attaques de la Turquie.
 
La sauvagerie commise contre les mules des habitants de la région démontre non seulement l’étendue de la peur de l’État turc mais prouve également l’aspect sauvage de l’État turc qui est dépourvu d’humanité.
 
L’Etat turc est hostile non seulement aux Kurdes et au Kurdistan mais aussi à tout ce qui leur appartient.
 
ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici