TURQUIE. Des femmes font du yoga dans des parcs contre l’interdiction de faire du yoga en public

0
2256
TURQUIE – Dans plusieurs villes turques, des centaines de femmes se sont rassemblées dans des parcs pour faire du yoga après qu’un groupe de femmes ait été empêché de faire du yoga dans un parc d’Eskişehir, dans le centre de la Turquie.
 
Près de 200 femmes réunies dans le parc Dede Korkut à Eskişehir se sont plaintes des interdiction croissantes influencées par des islamistes, après qu’un festival de musique de la ville a récemment été interdit suite aux appels de groupes religieux.
 
Dimanche dernier, des agents de sécurité privés du parc ont empêché les femmes de faire du yoga, citant une plainte déposée auprès du Centre de communication de la présidence (CİMER).
 
Plus tard, on a appris que le bureau du gouverneur est responsable de l’exploitation du parc et qu’il l’avait confié à Türk Dünyası Vakfı (Fondation mondiale turque).
 
La fondation a prétendu qu’une autorisation était nécessaire pour les événements de masse dans le parc et que les femmes avaient empêché le principe d’accès du parc au public et après les plaintes d’autres visiteurs.
 
Les femmes ont répliqué aux responsables du parc que la véritable raison de l’interdiction du yoga au parc était due à l’intolérance des autorités conservatrices à la liberté des femmes. Elles ont rappelé que dans cette même ville, un concert de la chanteuse kurde Aynur Dogan et un festival de musique Anadolu Fest avaient été annulés pour les mêmes raisons.
Les femmes ont dénoncé les interdictions touchant à l’art, aux libertés des femmes et les atteintes à la laïcité en Turquie.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici