CHANGEMENT DEMOGRAPHIQUE. La Turquie a expulsé 100 réfugiés syriens vers Girê Spi

0
126
SYRIE / ROJAVA – Une ONG kurde a annoncé que la Turquie a expulsé environs 100 réfugiés syriens vers la ville de Girê Spi/Tal Abyad, dans le nord et l’est de la Syrie, pour mettre en œuvre les opérations de colonisation annoncées par Erdogan à la mi-avril.
 
L’organisation des droits de l’homme, Afrin – Syrie, a déclaré que la Turquie a expulsé environs 100 réfugiés syriens vers la ville de Girê Spi/Tal Abyad dans le nord et l’est de la Syrie, dans le cadre d’une initiative visant à installer un million de réfugiés syriens dans les zones occupées par la Turquie et ses mercenaires.
 
Le projet de colonisation turque est décrit comme le projet turc le plus dangereux visant à diviser la Syrie et à modifier la démographie des zones occupées en vue de leur annexion à l’État turc.
 
La Turquie avait déjà fait de même à Iskenderun lorsqu’elle l’a séparée de la Syrie en 1939, suite à la turquification et à la fusion culturelle contre les peuples autochtones.
 
L’État d’occupation turc continue d’exploiter le silence de la communauté internationale et l’utilisation de réfugiés syriens résidant sur ses terres, en plus de modifier la démographie des zones occupées, en particulier le canton kurde d’Afrin où elle a opéré un nettoyage ethnique en chassant des centaines de milliers de Kurdes de leurs terres.
 
À la suite de déclarations faites par des responsables de l’État d’occupation turc concernant le projet de réinstallation d’un million de réfugiés syriens dans les zones occupées, l’État turc occupé a accéléré le rythme de ses attaques contre le nord et l’est de la Syrie dans le but de déplacer sa population pour préparer le terrain à son projet d’implantation.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici