France – Rojava : coopérations municipalistes avec le Nord-est de la Syrie

0
392

PARIS – La Fondation Danielle Mitterrand, qui soutient activement les efforts de solidarité avec l’administration arabo-kurde du Rojava, organise ce jeudi une conférence publique à Grenoble autour des projets de coopération municipalistes avec le Rojava / Syrie du Nord et de l’Est.

Conférence-débat qui aura lieu à 18h30, à la Maison de l’International, est animé par Antoine Back, Adjoint au Maire de Grenoble.

Intervenant·es confirmé·es :

 

• Pierre BONNEAU, Fondation Danielle Mitterrand
• « Camille », internationaliste du Rojava Information Center

Depuis 2011 la Syrie se déchire entre guerre civile, lutte contre la barbarie obscurantiste de Daech et résistance contre les intrusions militaires de la Turquie. Au nord-est du pays, région désertée par le régime de Bachar el-Assad, la société se reconstruit et s’auto-administre en suivant les préceptes du confédéralisme démocratique : coopération multi-éthnique, justice sociale, égalité femmes-hommes et régénération de l’environnement. Entre volonté pacifique de transition démocratique et impératif de réponse aux agressions, ce vaste territoire peuplé de six millions de personnes tarde à recevoir la reconnaissance des nations. Notre sécurité ici dépend pourtant de leur lutte là-bas, notre dette reste immense. Cependant la diplomatie des peuples s’organise : des villes et territoires en France se mobilisent aux côtés de collectifs citoyens afin de construire des passerelles de coopération internationale.

 

Au printemps 2021, sous l’impulsion de la Fondation Danielle Mitterrand, une délégation à laquelle a participé la Ville de Grenoble s’est rendue au nord-est syrien pour y rencontrer les représentant·es de l’AANES, des municipalités, des mouvements de femmes, des coopératives… pour mieux comprendre la situation et faire le point sur les besoins et les pistes de coopération entre ici et là-bas. Car si l’avenir du Moyen-Orient s’écrit aussi au nord-est de la Syrie, nos sociétés occidentales ont assurément beaucoup à apprendre de ces chemins de résilience collective et d’émancipation de toutes et tous.

 

Jin, jiyan, azadî ! (« Femme, vie, liberté ! »)

 

L’événement est annoncé sur Facebook également

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici