SYRIE. Tentative d’évasion des membres de DAECH d’une prison d’Hassaké

0
1224
SYRIE / ROJAVA – Ce soir l’État islamique (EI) a lancé un assaut contre une prison contrôlée par les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie, libérant un nombre indéterminé de jihadistes, rapporte l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH / SOHR). Les forces kurdes parlent plutôt d’une « tentative d’évasion ». (AFP)
 
Les forces de sécurité de l’Administration autonome du nord et de l’est de la Syrie (Asayîş) ont déjoué jeudi une tentative d’évasion de la prison de Sina à Hesekê.
 
Des affrontements ont éclaté à l’extérieur du complexe immobilier avec des hommes de main présumés des détenus, et les hommes sont recherchés. L’inconnu a fait exploser plusieurs barils de dièsel dans les locaux d’une compagnie pétrolière. L’explosion a provoqué des ondes de pression enflammées, mais personne n’aurait été blessé.
 
La prison de Sina, dans la zone industrielle du district de Xiwêran (Ghweiran), abrite plus de 5 000 partisans ainsi que des membres de l’organisation terroriste État islamique d’une cinquantaine de pays, dont des mercenaires très dangereux de l’EI.
 
Selon les Forces démocratiques syriennes (FDS), l’incident de jeudi était une « tentative avortée de libération » des prisonniers, qui a probablement été menée par des cellules dormantes de la milice jihadiste. Car en même temps que ce qui se passait hors les murs de la prison, des troubles ont éclaté dans le bâtiment, qui a cependant été rapidement contenu.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici