TURQUIE. La reine de la pop turque, Sezen Aksu attaquée par des islamistes turcs

0
554
Certains fachos turcs ont sortie cette photo de Sezen Aksu portant une robe aux "couleurs kurdes" (jaune, rouge, vert) et l'accusent d'être pro-PKK!
TURQUIE – La reine de la pop turque à la renommée mondiale, Sezen Aksu est attaquée par des islamistes turcs pour les paroles d’une chanson sortie il y a 5 ans. Voilà comment les sbires du régime turc occupent l’actualité en attaquant les artistes, intellectuels, Kurdes, migrants… plutôt que de stopper la pauvreté, arrêter les guerres islamo-nationalistes d’Erdogan au Moyen-Orient, en Afrique, au Caucase…
 
La pop star turque Sezen Aksu critiquée pour une référence religieuse dans une chanson de 2017
 
Un groupe d’habitants d’Ankara a déposé une plainte pénale contre l’icône de la pop turque Sezen Aksu pour ce qu’ils appellent des paroles de chansons qui « dégradent les valeurs religieuses ».
 
Les plaintes proviennent du morceau de l’autrice-compositrice prolifique de 67 ans intitulé « Şahane Bir Şey Yaşamak » (Vivre est une chose merveilleuse), datant de 2017.
 
La plainte contre Aksu fait référence aux paroles de la chanson abordant les épreuves de la vie, qui incluent, « Donnez mes salutations aux ignorants d’Eve et Adam », une référence apparente à l’expulsion du couple des cieux vers la Terre.
 
Adam est considéré comme le premier prophète sur Terre, selon les enseignements islamiques.
 
Aksu a fait face à une vague de critiques après avoir publié une nouvelle vidéo pour la chanson le soir du Nouvel An, provoquant la colère des utilisateurs de médias sociaux pro-gouvernementaux.
 
Samedi, le député du Parti de la justice et du développement (AKP) à tendance islamiste au pouvoir en Turquie, Mustafa Açıkgöz, a fustigé la musicienne, l’accusant d’avoir attaqué les valeurs de la Turquie « sous couvert d’arts et de musique ».
 
« Notre peuple en a marre des gens comme vous », a déclaré Açıkgöz sur Twitter.
 
Pendant ce temps, le chef du Mouvement national de survie pro-AKP, Murat Şahin, a menacé dimanche l’icône de la pop d’une apparition physique à son domicile.
 
« Nous serons à votre porte à 20h30 demain », a écrit Şahin sur Twitter.
 
L’attaque contre Aksu a incité plusieurs musiciens à exprimer leur soutien à la popstar. Les autres chanteurs pop Mustafa Sandal et Demet Akalın ont défendu Aksu sur Twitter, la qualifiant de « trésor national », dont les paroles avaient été « déformées ». [Il y a également un hashtag pro-Aksu qui circule sur Twitter #sezenaksuyalnızdeğildir (« Sezen Aksu n’est pas seule »).]
 
Aksu, qui a vendu plus de 40 millions d’albums dans le monde, est créditée d’avoir jeté les bases de la musique pop turque dans les années 1970 et continue d’être en tête des palmarès musicaux du pays.
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici