SYRIE. Les forces kurdes ont mené 115 opérations contre l’EI en 2021

0
1426
SYRIE / ROJAVA – En 2021, les Forces démocratiques syriennes, alliance arabo-kurde, ont mené 115 opérations contre les membres de l’État Islamique (DAECH / ISIS) au cours desquelles ils ont démantelé 93 cellules terroristes et arrêté 802 membres, suspects et collaborateurs de l’EI.
 
Le Centre des médias des Forces démocratiques syriennes (FDS) a annoncé le bilan des opérations menées contre l’État islamique au cours de l’année 2021.
 
Selon le bilan, 115 opérations de sécurité ont été menées contre l’État islamique en 2021 et 93 cellules terroristes ont été démantelées tandis que 802 membres de DAECH, suspects et collaborateurs de l’État islamique ont été arrêtés.
 
Voici le bilan des opération anti-EI publié par les FDS:
 
« En 2021, les efforts et les sacrifices de nos forces des FDS ont culminé avec de nombreuses victoires contre les cellules terroristes de DAECH dans le nord et l’est de la Syrie. Nos forces ont déjoué de nombreux actes terroristes potentiels et découvert et déjoué de nombreux stratagèmes terroristes de Daesh avant qu’ils n’aient été exécutés, en plus de déjouer de nombreuses opérations terroristes dans leur phase finale, de démanteler de nombreuses cellules et d’arrêter leurs membres. De nombreux engins explosifs improvisés saboteurs ont été détectés et désamorcés grâce à la vigilance de nos forces qui ont mené de nombreuses opérations de ratissage contre les foyers de Daech, notamment à la frontière syro-irakienne et dans les zones désertiques.
 
Les opérations de nos forces contre Daech ont été plus cruciales en 2021 que jamais car les dirigeants et éléments de l’organisation terroriste tentaient de se réorganiser et de faire coïncider leurs actes terroristes avec les attaques de l’occupation turque contre le nord et l’est de la Syrie et profitaient de la préoccupation de nos conseils militaires en défense.
 
Nos forces et services de sécurité ont géré efficacement le dossier des détenus de Daech et déjoué de nombreuses tentatives d’évasion, ainsi que mis fin à de nombreux crimes et éventuels actes terroristes dans le camp d’al-Hol, le foyer le plus dangereux de Daech, en menant une opération de ratissage en coopération avec les Forces de sécurité intérieure en mars pour traquer les cellules terroristes ont abouti à l’arrestation de dizaines de terroristes.
 
Nos forces ont réussi à éliminer de nombreux environnements propices aux activités terroristes de Daech et à les empêcher d’accéder à la population locale pour la faire chanter et ont réussi à rassurer la population du hotspot. Avec l’aide des dignitaires et des leaders d’opinion de la communauté, nos forces et le pouvoir judiciaire de l’Administration autonome du nord et de l’est de la Syrie ont empêché des dizaines de jeunes d’être entraînés à rejoindre l’organisation terroriste.
 
Nos forces ont mené de nombreuses opérations de ratissage à grande échelle pour traquer les cellules terroristes à la frontière irako-syrienne, comme l’opération de Wadi al-Ajij qui a entraîné la destruction de nombreuses grottes utilisées par les dirigeants de l’organisation terroriste pour camoufler et cacher des armes et des explosifs.
 
Le 4 février 2021, nos forces ont mené une opération de ratissage à grande échelle pour traquer les assassins de Saada al-Hermas, coprésident du conseil municipal de Tal Ashyer, et Hind al-Khudair, vice-président conjoint du conseil municipal. L’opération a culminé avec l’arrestation de terroristes qui ont planifié et commis l’acte terroriste. Cette opération a été l’une des représailles les plus réussies de nos forces pour traquer et arrêter les cellules terroristes de Daech.
 
Ce qui suit est le résultat des opérations unilatérales de nos forces et de leurs opérations conjointes avec la Coalition internationale contre Daech dans le nord et l’est de la Syrie en 2021 :
 
Le nombre total d’opérations sécuritaires unilatérales et conjointes contre Daech : 115 opérations.
 
Le nombre de cellules terroristes démantelées : 93 cellules terroristes.
 
Ce qui suit est le résultat des opérations unilatérales et conjointes de nos forces avec la Coalition internationale contre Daech dans le nord et l’est de la Syrie en 2021.
 
Le nombre total d’opérations sécuritaires unilatérales et conjointes contre Daech : 115 opérations.
 
-Le nombre de cellules terroristes démantelées : 93 cellules terroristes.
 
– Nombre total de membres de la cellule, suspects et collaborateurs de Daech arrêtés : 802
 
– Le nombre de terroristes tués lors des opérations : 8.
 
– Le nombre d’opérations déjouées en phase finale : 47
 
– Le nombre de stratagèmes terroristes grandioses et dangereux découverts et déjoués : 16 stratagèmes, dont celui d’attaquer la prison d’al-Hasaka.
 
Désamorcer et démanteler les engins piégés et pièges : 87 opérations
 
Nos forces qui ont fourni des milliers de martyrs et de blessés pour libérer la région et le monde de la menace et du terrorisme de Daech en éliminant son soi-disant État, affirment sa lutte continue contre l’organisation terroriste et déclarent son engagement à travailler avec les forces de la communauté internationale coalition contre Deash. Dans le même temps, nous soulignons la nécessité d’accroître le soutien à nos forces, notamment en ce qui concerne la mise en place du Tribunal international pour le jugement des criminels de Daech dans les prisons du nord et de l’est de la Syrie, pour que justice et réparation soient apportées aux victimes.
 
Nous mettons également en garde contre l’échec de la communauté internationale à aider la communauté qui a été affectée lors du contrôle de l’Etat islamique sur la région, notamment dans le dossier de la reconstruction. Dans le même temps, nous soulignons la gravité des tensions et des attaques de la Turquie contre nos régions, qui affectent directement notre lutte contre les cellules de l’Etat islamique, à la lumière des informations confirmant que la Turquie abrite de nombreux dirigeants et éléments de l’organisation terroriste dans les zones occupées par la Turquie et ses factions mercenaires dans le nord et l’est de la Syrie.
 
Nous mettons également en garde contre l’inaction de la communauté internationale à aider la communauté touchée par Daech lors de son contrôle de la région, notamment dans le dossier de la reconstruction. Dans le même temps, nous soulignons la gravité des tensions et des attaques menées par la Turquie contre nos zones qui affectent directement notre lutte contre les cellules de Daech, à la lumière des informations confirmant que la Turquie abrite de nombreux dirigeants et éléments de Daech dans les zones occupées par la Turquie et ses mercenaires dans le nord et l’est de la Syrie. Cependant, la coïncidence des attaques turques et les victoires de nos forces sur les cellules terroristes de Daech témoignent de la sinistre intention de la Turquie d’entraver nos efforts de lutte contre le terrorisme. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici