Facebook supprime le compte de l’agence de presse kurde Mezopotamya

0
265
CENSURE – Facebook a supprimé le compte de l’agence de presse kurde Mezopotamya (MA), qui comptait 100 000 abonnés suite aux signalements des fachos turcs.
 
Selon les responsables de Mezopotamya Ajansı (MA), Facebook a censuré les informations publiées par l’agence sur la base de plaintes même mineures et n’a pas pris en compte leurs objections.
 
MA a été la cible des autorités turques pour sa couverture des violations des droits humains dans le pays, en particulier contre les Kurdes. Beaucoup de ses reporters ont été arrêtés dans le passé pour leur appartenance présumée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).
 
Après la suppression de la page, l’agence a ouvert une nouvelle page Facebook qui n’est déjà plus accessible.
 
La semaine dernière, le compte Instagram de JinNews, l’agence kurde 100% féminine, a été supprimé pour « violation des règles de la communauté ».
 
Dans un communiqué publié l’année dernière, le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) avait demandé aux autorités turques de « cesser de détenir les journalistes de l’agence de presse Mésopotamie et de les laisser travailler librement et en toute sécurité ».
 
La Turquie était classée 153e sur 180 pays dans le Classement mondial de la liberté de la presse 2021 publié par Reporters sans frontières (RSF) en avril.
 
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici