2 provinces d’Iran enregistrent 24 000 mariages d’enfants cette année

0
348
IRAN – En Iran, les mariages d’enfants sont encouragés. En 2021, 2 400 mariages d’enfants ont été enregistrés dans les provinces du Sistan et du Baloutchistan, selon les données fournies par la Direction iranienne de la planification de la population. Selon les données officielles, au moins 17% des mariées dans le pays sont des filles de moins de 18 ans.
 
Au printemps dernier, le Centre national des statistiques d’Iran a annoncé que 9 753 des fillettes entre 10 et 14 ans et 45 522 filles âgées de 15 à 19 ans ont été mariées.
 
Des fillettes de 10 à 14 ans ont donné naissance à 969 nourrissons et les jeunes filles de 15 à 19 ans ont donné naissance à 44 896 nourrissons.
 
Les mariages de plus de 9 000 fillettes entre 10 et 14 ans au printemps 2021 montrent une augmentation de 32% par rapport à la même période l’année dernière.
 
L’Iran compte 31 provinces et le principal facteur dans la survenance des mariages d’enfants est le droit civil.
 
Selon les données enregistrées, au moins 17% des mariages dans le pays sont avec des filles de moins de 18 ans.
 
À l’article 1041 du Code civil iranien, l’âge minimum du mariage est de 13 ans pour les filles et de 15 ans pour les garçons.
 
Les mariages d’enfants sont légitimés par les lois et encouragés par des fatwas religieuses.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici