SYRIE. 4 civils tués par l’artillerie turco-jihadiste à Zarkan, au Rojava

0
186
SYRIE / ROJAVA – Hier soir, l’artillerie turco-jihadiste tuait trois civils et blessait 9 autres, dont plusieurs enfants, dans la campagne de Zirgan sous contrôle kurde, dans le nord de la Syrie. Un des blessés vient de décéder, portant à 4 le nombre de victimes de la barbarie de la Turquie, un allié de l’OTAN.
 
Un autre civil est décédé des suites de ses blessures dans les hôpitaux de Qamishlo, suite aux attaques de l’armée d’occupation turque et de ses mercenaires, les villages de la ville de Zarkan dans la campagne de Hasaka, portant le nombre de victimes à 4 civils.
 
Habitant du village d’Al-Asadiya, à l’ouest de Zarkan (Zirgan), Mohammed Khair A’alyan, 58 ans, a perdu la vie après son arrivée à l’hôpital Farman de Qamishlo.
 
Mohammed Khair A’alyan, a été blessé par plus de 10 éclats d’obus dans ses intestins, et son opération a duré plus de 3 heures, et il a perdu la vie vers 01h00 du matin, selon ce que les médecins supervisant les opérations à l’hôpital Farman.
 
Cela porte le nombre de morts à 4: Malka Ahmed Al-Eid, 30 ans, et sa mère âgée Fasla Al-Eid, 60 ans du village de Rabi’at, et les civils Saleh Hamid et Mohammed Khair A’alyan sont du village d’Al-Asadiya.
 
La ville de Zarkan et ses villages du nord, du sud et de l’ouest du canton de Hasaka sont soumis à de lourds bombardements d’artillerie par l’armée d’occupation turque et ses mercenaires, depuis les villages de Bab al-Khair et Al-Dawdiya. Ils ciblent les villages d’Al- Asadiya, Al-Rabi’at, Muharmala, Tal Amer, Mazra et Tal Al-Ward, partie ouest de Zarkan et son marché. (ANHA)

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici