ALLEMAGNE. Un Irakien condamné à perpétuité pour le génocide des Yézidis

0
403
ALLEMAGNE – Un tribunal de Francfort a condamné aujourd’hui à perpétuité un Irakien qui a rejoint le groupe État islamique pour génocide contre la minorité yézidie. C’est la première fois qu’une instance juridictionnelle utilise le terme « génocide » dans une affaire concernant des victimes yézidies de l’DAECH.
 
Taha Al-Jumailly, 29 ans, a été reconnu coupable de génocide, de crimes contre l’humanité ayant entraîné la mort, de crimes de guerre, de complicité de crimes de guerre et de lésions corporelles ayant entraîné la mort après avoir rejoint l’EI en 2013.
 
« Taha Al-Jumailly, un Irakien de l’organisation Etat islamique (EI), a été condamné, mardi 30 novembre, par un tribunal allemand pour le «génocide» des Yézidis, une première au monde. Les juges de la Cour de Francfort ont reconnu Taha Al-Jumailly «coupable de génocide, de crime contre l’humanité ayant entraîné la mort». C’est la première fois au monde qu’un tribunal juge que les exactions commises contre les Yézidis relèvent du «génocide», déjà reconnu comme tel par des enquêteurs de l’ONU », écrit l’AFP.
 
Génocide yézidi
 
Le 3 août 2014, DAECH (l’État islamique – EI) a commis un génocide à Shengal en massacrant des Kurdes yézidis et en capturant des milliers de femmes et d’enfants comme esclaves.
Génocide yézidi en chiffre:
 
-1 500 Yézidis ont été tués
-6 417 femmes, enfants et hommes ont été kidnappés (Les femmes et fillettes ont été vendues comme esclaves sexuelles tandis que les garçons étaient enrôlés comme soldats)
-Des dizaines d’enfants et vieillards sont morts de soif sur le mont Sinjar lors de la fuite
-3 500 femmes et enfants ont été sauvés depuis et ont besoin de soins urgents
-2 908 autres attendent d’être sauvés
-2 800 enfants sont devenus orphelins
-360 000 Yézidis ont fuit leurs terres et vivent dans des camps de réfugiés ou sont partis en Europe
-68 sanctuaires yézidis ont été détruits par DAECH
-80 fosses communes ont été découvertes jusqu’à présent depuis la libération de Shengal (Sinjar)
– La ville de Shengal, détruite et minée par DAECH, attend toujours d’être reconstruite.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici