FRANCE. 27 réfugiés, dont des Kurdes d’Irak, meurent noyés dans la Manche

0
129
PARIS – Au moins 27 migrants, dont des Kurdes d’Irak, des Somaliens…, qui tentaient de rejoindre l’Angleterre depuis la France sont morts mercredi soir lorsque leur bateau gonflable a coulé au large de Calais, dans le nord de la France. C’est la catastrophe la plus meurtrière vécue dans la Manche depuis qu’elle est devenue la plaque tournante pour les traversées clandestines vers le Royaume-Uni suite aux mesures de sécurité renforcées sur le port de Calais et d’Eurotunnel contre le passage clandestin des réfugiés.
 
Le Président français, Emmanuel Macron a déclaré que « La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière » tout en demandant le renforcement immédiat de Frontex ainsi qu’une réunion européenne d’urgence.
 
Jusqu’à présent, 5 passeurs qui auraient participé à l’organisation du départ de l’embarcation auraient été arrêtés par la police française. Le réseau de passeurs qui est bien implanté à Calais serait la même qui organise l’immigration des réfugiés kurdes du Kurdistan du Sud, dans le nord de l’Irak, vers la Biélorussie via la Turquie.
 
Espérons que les condamnations officielles européennes venues suite à ce nouveau drame dans la Manche seront suivies de mesures efficaces pour sauver les candidats à l’immigration des mains des trafiquants qui s’enrichissent de la misère et du désespoir des dizaines de milliers de personnes dans la Manche chaque année. Pour info, au moins 31 500 migrants auraient quitté la France par la Manche depuis le début de cette année.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici