Une femme élue présidente de l’Union des écrivains kurdes en Suède

0
145
Stockholm – Lors du 25e congrès de l’Union des écrivains kurdes, pour la première fois, une femme a été élue présidente de l’association.
 
Photo du Congrès de l’Union des écrivains kurdes de Suède

La nouvelle présidente de l’Association des écrivains kurdes*, Nesrin Rojkan, a déclaré à la section kurde de la radio suédoise qu’ils avaient fait une révolution en élisant une femme à la tête de l’Union des écrivains kurdes en Suède.

 
Lors du congrès précédent, il a été décidé de changer le nom de l’Association en Union des écrivains kurdes de Suède (Yekîtiya Nivîskarên kurd li Swêdê).
L’Union des écrivains kurdes de Suède, qui a actuellement 23 membres, a été fondée il y a 27 ans par des écrivains kurdes en exil.
 

Radio Sweden Kurdish

L’UNION DES ECRIVAINS KURDES DE SUÈDE
 
L’Union des écrivains kurdes a été fondée le 30 avril 1989 à l’initiative de Malmisanij, Cemşîd Heyderî, Hemê Saîd, Muhemmed Muhtedî, Mustefa Duzgun, Şergo Bêkes, Xebat Arif et avec la participation de 26 écrivains kurdes venus des quatre parties du Kurdistan.
 
Il y avait environ 30 membres de l’Union des écrivains kurdes des quatre parties du Kurdistan.
 
L’Union des écrivains a d’abord publié un numéro d’un magazine appelé NÛSER (auteur ou original, en kurde). Il a ensuite commencé à publier le magazine WAN. 10 numéros de ce magazine ont été publiés.
ASSOCIATION DES ECRIVAINS KURDES DE SUÈDE
 
Suite à la dissolution de l’Union des écrivains kurdes pendant un certain temps, une réunion a été organisée le 27.11.2004 à l’initiative de Munzur Çem, Malmisanij, Naci Kutlay avec la participation de 32 écrivains.
 
Après deux autres réunions, l’Association des écrivains kurdes de Suède a été créée le 22 janvier 1995 avec la participation de 20 écrivains kurdes.
 
Jusqu’à présent, l’Association a tenu 25 congrès. Elle compte actuellement environ 34 membres.
 
Lors du congrès fondateur, ainsi que le comité exécutif, les rédacteurs en chef du magazine Çira ont également été élus. Le 22 février 2005, le magazine ÇIRA a commencé à paraître en kurmanji, sorani et kirmanckî (zazaki), trois dialectes kurdes. ÇIRA était un magazine saisonnier et est sorti avec 13 numéros jusqu’à l’été 2000.
 
L’Association des écrivains kurdes est une organisation culturelle, kurde et indépendante. Elle n’a aucune affiliation organisationnelle avec un parti politique. Elle travaille sur la langue, la culture, la littérature, l’histoire et la culture kurdes conformément aux statuts de l’association.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici