TURQUIE. Carnage à Konya: des fascistes turcs ont massacré 7 Kurdes, dont 3 femmes

0
854
KONYA – Des fascistes turcs ont massacré 7 Kurdes, dont 3 femmes à Konya. La famille kurde avait déjà été attaquée et menacée par les mêmes fascistes le 12 mai dernier. Un énième crime raciste à mettre sur le compte du Président Erdogan et ses alliés islamo – fascistes.

 

Une deuxième attaque a eu lieu contre une famille kurde vivant dans le quartier Meram de Konya, qui avait été agressée violemment par un groupe raciste de 60 personnes le 12 mai. 7 membres de la famille Dedeoğulları ont été tués de sang froid par des fascistes turcs qui n’ont rien à craindre de la « justice » turque, d’où les attaques quotidiennes visant les Kurdes en Turquie.

 

Un massacre prévisible 

 

La famille Dedeoğulları, qui vivait à Bahçeşehir, dans le district Meram à Konya, a été agressée par plus de 60 personnes le 12 mai dernier. 5 fascistes arrêtés dans le cadre de l’attaque avaient été relâchés pour « manque de preuves ». Ils bénéficiaient même de la protection de la police turque. Ainsi, ils ont assassiné la famille qu’ils avaient attaquée auparavant avec la complicité du pouvoir turc.

 

Aujourd’hui, la famille Dedeoğulları a de nouveau été attaquée à coups de couteaux, de pierres et de bâtons avec les cris de « Nous sommes des nationalistes, nous ne vous laisserons pas vivre ici ». de 7 Kurdes, dont 4 femmes, ont été tués. Il y a également des blessés. Les fascistes ont mis le feu à la maison de la famille.

Agence Mezopotamya

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici