ROJAVA. Des femmes protestent contre le meurtre d’une adolescente par sa famille à Hasakê

0
320
SYRIE / ROJAVA – Des femmes on manifesté dans la ville kurde d’Hasakah contre le meurtre de la jeune Aida Al-Hamoudi Al-Saeedo dans un « crime d’honneur » commis par sa famille. Elles ont exigé que les criminels de ce féminicide abject soient punis.

 

La victime, qui s’appelle Aida Al-Hamoudi Al-Saeedo, ne cachait pas son désir d’épouser un autre jeune homme qu’elle aimait, et elle a dit à sa famille qu’elle refusait d’épouser son cousin qu’ils avaient choisi pour elle comme époux. Le jeune homme qu’elle aimé l’a demandé en mariage, mais la famille l’refusé, et après avoir échoué à la contraindre à se marier avec son cousin, ils ont décidé de la tuer de la manière la plus horrible, et avant cela, ils l’avaient retenue comme prisonnière dans sa chambre et l’ont empêchée d’avoir accès à de la nourriture, de l’eau et des communications, et l’ont agressée à plusieurs reprises avant de la tuer.

 
Des dizaines de femmes de la ville d’Al-Hasakah et de membres du Mouvement de femmes Kongra Star, ont manifesté hier à Al-Hasakah pour condamner le meurtre d’Aida Al-Hamoudi Al-Saeedo, une adolescente de la communauté arabe, par sa famille la semaine dernière.
 
Les manifestantes se sont rassemblées au rond-point de Ghiweran, portant des drapeaux et des banderoles du Kongra Star sur lesquels on pouvait lire « Les femmes sont la vie libre, ne la tuons pas, Aida est une victime de la pensée masculine, les femmes sont la vie, ne la tuez pas ». Elles ont également scandé des slogans condamnant les féminicides et exiger la punition des auteurs des féminicides.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici