C. Morel Darleux: Après avoir combattu Daech, le Rojava a besoin de notre solidarité

0
254

La politicienne Corinne Morel Darleux était au Rojava récemment dans le cadre d’une délégation française afin de mettre en place des partenariats entre les municipalités et organisations de la société civile du Rojava et des organisations / municipalités ou des conseils régionaux en France. Elle dresse une longue liste de besoins du Rojava, la première étant le manque d’eau suite au tarissement du fleuve Euphrate par la Turquie pour assoiffer les Kurdes de Syrie…

« Les projets repérés avec nos partenaires locaux sont variés, les besoins indénombrables entre la poursuite d’un idéal en actes, démocratique et féministe, et la reconstruction après la guerre contre Daech qui a laissé nombre de zones en ruines, la gestion des déchets, les projets d’équipements culturels, cinéma et bibliothèques, les coopératives de femmes, les projets agricoles, de recyclage, les problèmes de canalisations et d’assainissement de l’eau… » écrit la politicienne et conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes, Corinne Morel Darleux, de retour d’un voyage au Rojava effectué avec la Fondation Danielle Mitterrand.

Article à lire sur le site Reporterre

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici