TURQUIE. La mère de Deniz Poyraz: Nous avons des milliers de Deniz

0
1088
TURQUIE – IZMIR – La mère de Deniz Poyraz, militante kurde d’HDP tuée hier à Izmir par un fasciste turc, a également trois des ses enfants en prison à cause de leurs origines ethniques. C’est dire si cette femme kurde connait la barbarie de l’État colonialiste turc…
 
Les parents de Deniz Poyraz qui a été abattue hier de 6 balles par Onur Gencer ont été arrachés à leurs terres et vivent dans la province d’Izmir, dans la région d’Égée, où ils subissent la violence de l’État turc depuis toujours. Fehime Poyraz, la mère de Deniz, a raconté une anecdote, disant qu’il y a 25 ans, la police turque lui avait demandé pourquoi elle avait fait neuf enfants, rajoutant que l’État turc lui avait arraché 4 de ses enfants, dont Deniz qui a été tuée hier, tandis que 3 autres croupissent dans les geôles turque depuis des années.
 
Les parents de Deniz Poyraz ont déclaré à l’Agence Mezopotamya qu’ils avaient la tête haute, que Deniz est la fille de tout le Kurdistan, qu’ils ont des milliers de Deniz, ajoutant que les Kurdes doivent absolument s’unir face aux plans d’extermination mis en place par le régime turc, même au Rojava et au Kurdistan du Sud.  
 
Nous sommes redevables au peuple kurde 
 

Le père Abdülilah Poyraz a déclaré : «Il y a des milliers de Deniz contre l’oppression », et a ajouté : « Ma fille n’est pas différente de celles qui ont été tuées avec des armes chimiques. Ma fille n’est pas différente de Sêvê et Pakize. Lokman Birlik a été traîné derrière le panzer. Ma fille n’est pas différente. Mehmet Tunc a été massacré. Deniz n’est pas différente. (…) Nous sommes toujours redevables à ce peuple. Peu importe combien nous la payons, notre dette envers le peuple ne sera pas finie. »

Soyons unis

Monsieur Poyraz a poursuivi en déclarant : « La martyre est une martyre pour nous tous. Tout ce que je veux de tout le monde, c’est ; Soyons unis. Condoléances au peuple kurde, au HDP. Si Tayyip et son équipe le pouvaient, ils attaqueraient tout le Kurdistan, de la Syrie à l’Irak. Grace à la la lutte du peuple kurde, ils ne pourront pas y parvenir.»

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici