La Turquie veut annexer le Kurdistan du Sud

0
741

KURDISTAN – En prétextant combattre la guérilla kurde, la Turquie a envahi plusieurs régions du Kurdistan d’Irak où elle commet par ailleurs un écocide en abattant les forêts. Derrière cette nouvelle agression turque dans un pays voisin se cache le rêve d’Erdogan d’annexer les régions d’Hewler, Slimani et Kirkouk à la Turquie, comme à l’époque de l’empire ottoman.

Depuis le 23 mars, les forces armées turques, épaulées par des mercenaires syriens, ont lancé une opération contre les zones contrôlées par les combattants des HPG (branche armée du PKK) dans les régions de Metîna, Zap et Avashîn, dans les zones frontalières de Duhok et érigé au moins quatre nouvelles bases militaires, soit près de quarante autres dans la région du Kurdistan. 
 
Le chercheur et historien irakien Jawad al-Baidani a averti que la Turquie rongeait progressivement les terres irakiennes pour contrôler toute la région de Mossoul, qui, selon la stratégie turque, comprend Hewler (Erbil, capitale de la région kurde), Sulaymaniyah et Kirkuk. Il a révélé que la Turquie cherchait à y établir une base militaire et aérienne qui sera la plus importante du Moyen-Orient.
 
Jusqu’à présent, la Turquie a annexé les régions kurdes d’Afrin et de Serê Kanîyé, au Rojava, dans le nord de la Syrie. Aujourd’hui, elle veut finaliser l’annexion du Kurdistan avec les régions kurdes d’Irak. Mais ce qui terrifie le plus les Kurdes, c’est le silence coupable de la communauté internationale qui laisse la Turquie envahir les pays voisins à sa guise. Mais jusqu’à quand?

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici