La guerre de l’eau de la Turquie fait chuter de 50% la production agricole à Girê Spî

0
477
SYRIE / ROJAVA – La direction de l’agriculture de Girê Spî a déclaré que la production agricole à Girê Spî avait diminué de 50% à cause de la sècheresse et de la baisse du niveau du fleuve Euphrate par la Turquie.
 
L’État turc a réduit le niveau d’eau de l’Euphrate desservant la Syrie et la région kurde du Rojava depuis 3 mois. Cette situation a eu des effets extrêmement négatifs sur la production agricole. Dans la région où l’irrigation agricole n’est pas disponible, le rendement est tombé à 50%.
 
Le chef du bureau des ressources en eau de la direction de l’agriculture de Girê Spî, Ebdullah El Xetab, a déclaré que les agriculteurs pourraient ne pas être en mesure de sauver leurs terres en raison de la sècheresse et de la diminution de l’eau de l’Euphrate.
 
El Xetab a déclaré que cette situation affectait négativement l’économie de la région et a ajouté: « Si cela continue ainsi, la station El Refî sera hors service. De nombreux agriculteurs de Girê Spî ont abandonné l’agriculture irriguée. El Hişê était l’une des régions avec la production agricole la plus élevée de la région. La production agricole est tombée à 50% cette année. » Il a appelé la communauté internationale à prendre ses responsabilités et agir contre une tragédie écologique qui menace la région.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici