Comme chaque année, la Turquie brûle les champs de céréales à Kobanê

0
263
SYRIE / ROJAVA – La Turquie utilise tous les moyens possibles et imaginables pour exterminer les Kurdes du Rojava contre lesquels elle a commis des crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Mais cela ne lui suffit pas, elle les assoiffe en coupant le débit de l’eau d’Euphrate desservant la Syrie et met le feu aux champs de céréales pour les affamer…
 
L’armée d’occupation turque et ses mercenaires ont incendié au moins 100 000 m2 de champs de blé et d’orge, à l’ouest de la ville de Kobanê.
 
L’occupation turque et ses mercenaires ont ciblé les champs agricoles du quartier de Jarablus Tahtani sur la rive ouest de l’Euphrate, sous occupation turque depuis 2016.
 
Le correspondant d’ANHA, citant les habitants de la région, a déclaré que les mercenaires avaient ciblé les champs à proximité de la ville d’Al-Shuyoukh, située sur la rive orientale de l’Euphrate, en face de la ville de Jarablus, avec des armes automatiques, en utilisant des incendiaires. balles, afin de brûler les récoltes agricoles.
 
L’incendie des champs de céréales par la Turquie et ses mercenaires se répète chaque année avec l’avènement de la saison des récoltes, sous une forme de guerre visant les peuples de la région, en plus de la coupure de l’eau et du siège militaire, afin d’affamer le peuple.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici