La France appelée à soutenir les Kurdes progressistes, pas le Milli Gorus turc

0
833
PARIS – Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) condamne la répression des Kurdes en France où par ailleurs l’État français accorde une subvention à l’association turque Milli Gorus dans le but de construire la Mosquée de Strasbourg.
 
Le CCAF a publié un communiqué aujourd’hui suite à l’arrestation d’une dizaine de Kurdes accusés de « terrorisme » à Marseille, Paris et Draguignan le mardi 23 mars et « invite le ministère de l’Intérieur à faire preuve de cohérence en assortissant son positionnement contre le séparatisme islamiste d’un soutien politique, et non d’une hostilité, envers les représentants des peuples de Turquie qui combattent pour la démocratie et contre le djihadisme. »
 
Voici le communiqué du CCAF:
 
Non au Milli Gorus, oui aux Kurdes progressistes
 
Le CCAF dénonce avec la plus grande fermeté la subvention accordée à l’association Milli Gorus dans le but de construire la Mosquée de Strasbourg destinée à devenir la « plus grande d’Europe ». Le CCAF s’indigne que la mairie de Strasbourg encourage les projets d’une organisation qui non seulement a refusé de signer la « charte de la République », mais qui, bien au-delà de son prosélytisme religieux, constitue l’un des vecteurs essentiels de l’ultranationalisme turc sur le territoire, et l’un des principaux viviers des Loups gris, organisation dissoute en novembre dernier. Il encourage les autorités françaises à la plus grande fermeté dans ce dossier, tout en s’inquiétant par ailleurs de leur initiative hostile du 23 mars contre les représentants d’une organisation kurde de France qui, tout en luttant contre le régime Erdogan, défend les valeurs de la laïcité et de la République. Il invite le ministère de l’Intérieur à faire preuve de cohérence en assortissant son positionnement contre le séparatisme islamiste d’un soutien politique, et non d’une hostilité, envers les représentants des peuples de Turquie qui combattent pour la démocratie et contre le djihadisme.
 
Bureau national du CCAF
Paris le 24 mars
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici