FRANCE. Nombreuses arrestations de Kurdes en plein Newroz

0
990

FRANCE – Les Kurdes de France ont un drôle de sentiment aujourd’hui alors que de nombreux activistes kurdes ont été arrêtés ce matin à Paris, Draguignan et Marseille lors de raids menés par la police française. Cela intervient en plein Newroz, nouvel an kurde, célébré autour du 21 mars de chaque année.   

« La police française a mené des perquisitions mardi matin à de nombreuses adresses à Marseille et à Paris. Les Kurdes sont visés dans ces opérations politiques qui interviennent après un entretien entre le Président français Emmanuel Macron et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

La police a saccagé plusieurs (6) appartements et une association appartenant aux Kurdes à Marseille, lors des perquisitions menées mardi matin. Au moins neuf personnes ont été arrêtées, selon un nouveau bilan. Trois autres Kurdes ont été arrêtés ; un à Paris et deux à Draguignan », écrit le journaliste Maxime Azadi. 

Porte fracturée par des policiers français lors des raids anti-kurde
Porte fracturée par des policiers français lors des raids anti-kurde

Ces arrestations peuvent s’expliquer également par les manifestations récentes des Kurdes en France. En effet, les Kurdes de France sont mobilisés depuis plusieurs jours contre les tentatives du régime turc de fermer leur parti politique HDP et pour la libération d’Abdullah Ocalan, chef historique du PKK tenu en isolement sur l’île prison d’Imrali depuis 22 ans maintenant et dont des rumeurs de sa mort circulent de nouveau.

Par ces nouvelles arrestations, l’État français envoie un message claire aux Kurdes pour montrer qu’il continuera à collaborer avec l’État turc alors que la France est accusée de complicité dans le meurtre de 3 militantes kurdes à Paris le 9 janvier 2013 par les services secrets turcs (MIT).

 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici