Le Kurdistan d’Irak plus isolé que jamais?

0
185

IRAK / KURDISTAN DU SUD – Le Kurdistan d’Irak est la première des quatre régions kurdes à avoir obtenu une autonomie régionale dans les années 1990 et qui a fait naitre l’espoir qu’il y aura peut-être un Kurdistan libre à terme. Trois décennies plus tard, à part le Rojava, région autonome kurde de Syrie non reconnue sur le plan international, les Kurdes semblent restés bloqués dans leur désir d’indépendance étatiques et les derniers développements régionaux sont loin d’être en leur faveur…

La journaliste Julie Clauss a écrit un long article pointant du doigt l’avenir incertain de la région autonome kurde d’Irak pris en sandwich entre l’Iran et la Turquie, deux ennemis du historiques du Kurdistan.

D l’heure actuelle, alors que ses alliés historiques démobilisent massivement au Moyen-Orient, le Kurdistan se retrouve isolé politiquement et dans la nécessité de se reposer sur les investissements et le soutien des deux pays qui constituent pourtant sa plus grande menace : la Turquie et l’Iran.

A lire « Essor, objectifs et limites de la paradiplomatie kurde » de Julie Clauss sur le site Les Clés du Moyen-Orient 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici