ROJAVA. Les femmes lancent une campagne pour faire du vélo et protéger l’environnement

0
409
SYRIE / ROJAVA – Des militantes de la ville kurde de Qamishlo ont lancé l’initiative «Je veux un vélo» pour sensibiliser le public contre la pollution et pour encourager les femmes à faire du vélo.
 
Media Xanim, journaliste pour le journal Ronahî, et Şinda Ekrem, présentatrice d’une émission sur ÇIRA TV, ont lancé il y a quelques semaines l’initiative «Je veux un vélo».
 
L’initiative, qui a commencé avec deux femmes, s’est transformée en un groupe de femmes faisant du vélo quelques jours plus tard. Ce groupe se compose désormais de 15 femmes et son nombre devrait augmenter car la porte de l’initiative est ouverte à toutes les femmes.

L’initiative vise à protéger l’environnement et à réduire les embouteillages causés par l’augmentation du nombre de véhicules.
 
Les membres du groupe âgés de 18 à 35 ans assistent aux cours tous les vendredis et dimanches pour organiser un concours.

Une participante du nom Şînda Ekrem, membre de l’initiative «Je veux un vélo», a déclaré qu’elle avait commencé le cyclisme en 2017.
 
Şînda Ekrem a déclaré qu’elle trouvait cela très difficile parce que la société rejetait l’idée des femmes à vélo, mais elle a continué seule malgré les difficultés, et a ajouté qu’il est important d’encourager toutes les femmes à utiliser le vélo et de réduire le nombre de véhicules.
 
Déclarant que l’Association sportive du canton de Qamishlo répond aux besoins de l’équipe cycliste féminine, Ekrem a appelé à soutenir les institutions et organisations féminines.
 
Cilan Mihemed, également participante à l’initiative, a déclaré qu’elle était très heureuse d’entendre parler de cette initiative parce qu’elle aimait le vélo depuis son enfance et a appelé les femmes à rejoindre cette initiative.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici