IRAN. Les forces iraniennes ont tué un commerçant kurde à Sistan-Baloutchistan

0
373
IRAN – « Le jeudi 3 décembre, Des gardiens de la révolution islamique (CGRI) ont tiré sur le véhicule d’un commerçant kurde dans la ville de Sarbaz, dans la province de Sistan-Baloutchistan, tuant le conducteur, Behzad Mohammadi, un kurde originaire de Baneh », a déclaré une source à l’ONG kurde des droits humains Kurdistan Human Rights Network (KHRN).
 
Le commerçant, qui s’était rendu dans la région pour vendre du carburant, auraient reçu une balle dans la tête. Une vidéo de ce meurtre a été fournie au KHRN.
 
«Suite à la fermeture des postes frontaliers dans diverses villes du Kurdistan, de nombreux commerçants frontaliers [kolbars et kesikbars] se sont rendus au Sistan et au Baloutchistan pour vendre du carburant», a ajouté la source.
 

Les forces de sécurité iraniennes ont tué au moins 700 kolbars kurdes, entre le Kurdistan d’Irak et le Kurdistan d’Iran au cours des onze dernières années, selon des données compilées par une ONG des droits humains.

Kulbar ou kolbar est le terme kurde désignant les personnes qui portent sur leurs dos de la marchandise à travers la frontière entre la région du Kurdistan du Sud et l’Iran.
 
Bien qu’illégal, il s’agit d’une pratique locale qui est depuis longtemps acceptée comme normale dans les régions kurdes économiquement sous-développées où de nombreux habitants en dépendent pour survivre.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici