Rojava. Les coopératives comme stratégie révolutionnaire

0
296

SYRIE / ROJAVA – La commune internationaliste de Rojava a publié une brochure sur les coopératives dans le nord-est de la Syrie. Heval (camarade en kurde) Zinar revient sur son expérience au sein du Comité économique et considère les coopératives comme une stratégie révolutionnaire.

La Commune Internationaliste du Rojava a publié une nouvelle brochure sous le titre « Révolution et coopératives: Réflexions sur mon temps avec le comité économique du Kurdistan syrien » dans laquelle l’internationaliste Heval Zinar réfléchit sur son expérience avec les coopératives comme une stratégie révolutionnaire contre la modernité capitaliste. La brochure fait 20 pages et peut être consultée en ligne.

L’auteur déclare que le but des coopératives est de bâtir un esprit de responsabilité sociale pour le développement d’une société morale et politique, en bâtissant soi-même les fondations ainsi que la production des produits de base de la société selon les conditions de l’économie de guerre.

L’auteur dit avoir acquis un aperçu de la réalité économique actuelle au Rojava grâce à des discussions avec d’autres personnes. Il s’agit également de résoudre les grandes questions dans la construction d’un système social alternatif.

Un extrait de la brochure :

« Vous devez vous renouveler continuellement. L’eau qui coule en permanence est toujours propre. L’eau qui reste au même endroit et ne se renouvelle pas commence à croupir et devient polluée. Comment se renouveler? Par la pratique et l’éducation. Ce n’est pas le cas lorsque quelqu’un reçoit une éducation puis se met en pratique, non, l’éducation continue avec la pratique. Ainsi, tant que vous ne vous couperez pas de votre population et que vous continuerez vos études, vous aurez toujours ce système pour discuter de votre expérience et décider de la prochaine étape. Avec votre population, vous vous renouvelez continuellement et êtes capable de lutter contre la stagnation et la route qui mène au capitalisme. »

Via ANF 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici