TURQUIE. La prisonnière kurde, Rojbin Çetin privée de soins contre son cancer de l’utérus

0
658
TURQUIE / BAKUR – Sevil Rojbin Çetin, militante du mouvement des femmes kurdes (Tevgera Jinên Azad – TJA), est en prison à Mardin après avoir été torturée par la police qui a lâché des chiens contre elle à son domicile le 27 juin à Amed.
 
Elle est détenue dans des conditions carcérales difficiles aggravées du fait qu’elle ne peut avoir de soin contre son cancer de l’utérus.
 
Çetin n’a pas ses médicaments en prison, ni emmenée à l’hôpital pour y être soignée. Une prisonnière qui est restée dans la même aile que Çetin et a été libérée récemment a déclaré que Cetin n’avait même pas reçu de repas séparés. (ANF)
 
En Turquie, il y a des centaines de prisonniers malades qui ne doivent pas rester en prison mais les autorités turques font fi de leur état de santé, les laissant mourir à petit feu.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici