La Turquie a déclaré la guerre aux militants de la cause kurde

0
272
TURQUIE / BAKUR – Le régime turc a intensifié ses attaques visant les organisations de défense des droits des Kurdes. Depuis une semaines, plus de 100 activistes, politiciens, journalistes, avocats, médecins ont été arrêtés au Kurdistan du Nord et dans nombreuses villes turques.
 
Une autre opération de génocide politique a été menée à Amed (Diyarbakir) ce matin.
 
Plusieurs adresses ont été perquisitionnées, dont celle d’Adnan Örhan, exécutif de la branche d’Amed de l’Association des droits de l’Homme, et celle de Mehmet Nur Savaş, un cadre du MEBYA-DER, l’association de solidarité avec les familles des disparus.
 
Le procureur avait émis un mandat d’arrêt contre Örhan et Savaş, qui n’étaient pas à leurs domiciles.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici