ROJAVA. Les gangs de la Turquie s’affrontent à Serê Kaniyê pour de l’alcool volé

0
217
SYRIE / ROJAVA – Récemment, il y a eu des affrontements entre les factions alliées à la Turquie dans la ville de Serê Kaniyê occupée depuis octobre 2019. La raison de ces affrontements serait liée à de l’alcool volé dans la ville. (Oui, les mercenaires de la Turquie nous jouent les islamistes rigoristes exigeant la charia mais cela ne les empêche aucunement de boire de l’alcool, de se droguer, violer des enfants et des femmes, faire du proxénétisme en vendant des filles et des femmes kurdes/yézidies, chrétiennes… comme esclaves sexuelles, etc.)
 
Des sources documentant les violations de Ras al-Ain (Serê Kaniyê) ont signalé des affrontements entre les mercenaires de la Turquie dans la ville de Ras al-Ain.
 
Les sources ont déclaré que la semaine dernière, des affrontements ont éclaté entre les factions al-Hamza et Ahrar al-Sharqiya, après que les forces de sécurité aient fait un raid sur un entrepôt appartenant à des mercenaires d’Abou Hassan (al-Hamzat) situé dans le quartier d’Al-Kanai. Un entrepôt qui contenait de grandes quantités de boissons alcoolisées d’une valeur de 100 000 dollars, qui avaient été volées à des civils qui ont été chassés de la région par l’occupation turque.
 
Les sources ont déclaré que le dénommé Abu Malik (Shetani), qui est le bras droit d’Abu Hassan (Al-Hamzat), avait recruté une famille dans le quartier pour entrer dans l’entrepôt et voler des quantités de boissons alcoolisées et les cacher en faveur de (Shetani) puisque la quantité était importante et que le vol ne serait pas remarqué.
 
La famille a donc vendu des boissons à certains des éléments en secret et à leur insu de Shetani et quand un membre d’Ahrar al-Sharqiya, surnommé Abu Zayd, a acheté des boissons à la famille, il a appris qu’il y avait un entrepôt appartenant à Hamzat rempli de boissons alcoolisées, et sur cette base, la faction d’Ahrar al-Sharqiya a attaqué le secteur (malgré l’existence d’une trêve entre les factions empêchant toute faction d’attaquer l’autre secteur).
 
Après la fin des affrontements, la faction Al-Hamzat a suivi l’affaire, et la famille a été arrêtée et accusée de voler des armes au lieu de boissons alcoolisées (car il est interdit de faire du commerce d’alcool entre les factions). Après que la famille ait été arrêtée et torturée, une femme de la famille a déposé une plainte auprès d’un personnage soutenant l’occupation turque qui a fait sortir la famille de prison.
 
Les sources ont rapporté que les grandes pressions ont forcé Abu Hassan (Al-Hamzat) à entrer sur le territoire turc pour rectifier la situation, et au lieu d’une punition, il est revenu victorieux et a été nommé responsable de l’économie de la ville.
 
Via le compte Twitter VD Ras Al-Ain, collectif documentant les violations commises à Serê Kanîyê

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici