ROJAVA. Campagne de plantation de 4 millions d’arbres à Qamishlo contre la désertification

0
310
SYRIE / ROJAVA – Un groupe de volontaires a lancé une campagne de plantation de 4 000 000 d’arbres dans la région kurde de Qamishlo pour lutter contre la désertification. ils attendent la participation d’autres pays et ONG à leur projet qui est très ambitieux.
 
Cet automne, cinq volontaires ont lancé une campagne de reboisement dans le nord-est de la Syrie, qu’ils ont baptisée « Green Strands ». La campagne vise à planter environ 4 000 000 d’arbres en cinq ans.
 
Des milliers de graines
 
L’équipe des participants a semé environ 15 000 graines dans des sacs dans la pépinière Afrin de la ville de Qamishli, afin de les transplanter après un an, selon les responsables de la campagne.
Les volontaires préfèrent planter des graines et attendre qu’elles poussent en gaules, plutôt que d’en acheter des prêtes car il s’agit d’un projet de volontariat.
 
Ziwar Sheikho, le porte-parole de la campagne Green Strands, n’a pas nié la difficulté de la tâche, qu’il a décrite comme «un grand défi à travers lequel nous visons à changer les conditions environnementales dans la région».
 
Au cours des dernières décennies, le sol des régions du nord de la Syrie s’est gravement détérioré, le gouvernement central de Damas ayant mandaté la culture du blé et d’autres cultures qui ont un effet néfaste sur la qualité du sol. Le gouvernement syrien a infligé des amendes à ceux qui poussaient des arbres sur des terres agricoles et a brûlé, coupé et vendu des milliers d’oliviers dans le nord du pays, selon Sheikho.
 
Participation ouverte
 
La campagne a choisi de planter des arbres forestiers qui pourraient s’adapter à plusieurs climats.
 
Jilan Hussein, un volontaire de la campagne, a déclaré que le projet est une campagne de volontariat et que n’importe qui peut participer. « Ces arbres modifieront le climat et changeront le climat sec dans la région du Rojava », a-t-elle déclaré, ajoutant qu’ « ils joueront un rôle important dans l’augmentation de la végétation, car ils sont excellents pour la santé et l’esthétique. »
 
Les volontaires ont contacté des partis et des institutions locales et internationales afin d’expliquer l’objectif de la campagne et les inviter à y participer.
 
Gulistan Sido, coordinatrice de la campagne, a déclaré que de nombreuses parties sont intéressées par ces projets environnementaux et ont exprimé leur volonté de soutenir et de participer, que ce soit matériellement ou moralement.
 
Le mois prochain, Sido prévoit d’expliquer l’importance de la campagne lors d’une conférence officielle à laquelle plusieurs pays participeront. Il est prévu que la campagne gagnera plus de coopération et de soutien pendant la conférence, à laquelle plusieurs organisations et personnalités concernées par l’environnement seront présentes.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici