TURQUIE. Un cinéaste kurde condamné à la prison pour un documentaire sur le Rojava

0
299
TURQUIE – Le cinéaste kurde Kutbettin Cebe a été condamné à plus de 2 ans de prison pour « propagande terroriste » à cause de son documentaire « Roza – Le pays des deux fleuves » parlant de la révolution du Rojava.
 
Kutbettin Cebe a été condamné à la prison par un tribunal de Balıkesir. Le cinéaste de 32 ans est accusé de «faire de la propagande pour une organisation terroriste [PKK]».
 
Le documentaire tourné en 2016 porte à l’écran les différents aspects du soulèvement social des Kurdes, des Syriaques et des Arabes, qui ont établi des structures gouvernementales autonomes au Rojava au milieu de la guerre civile syrienne et ont combattu à la fois le régime d’Assad et les groupes djihadistes.
 
Cebe décrit son travail comme une critique des médias grand public occidentaux, qui ont souvent rendu compte des succès militaires de la révolution du Rojava, mais moins sur les succès socio-politiques.
 
Le procès a eu lieu dans la province de Balıkesir. L’avocate de Cebe, Ebru Akkal a déclaré qu’aucune infraction pénale n’avait été commise et a demandé l’acquittement de son client. Elle a également demandé la levée d’une interdiction de voyager précédemment imposée à Cebe. Cebe a déclaré : « J’ai réalisé un documentaire au moment de la guerre contre l’État islamique autoproclamé. En tant que cinéaste, je pose des questions et j’obtiens des réponses. Je rejette fermement l’accusation de « propagande terroriste ». « 
 
Le tribunal a condamné Kutbettin Cebe à deux ans et quatre mois de prison. Ebru Akkal a déjà annoncé qu’elle ferait appel de la condamnation.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici