FRANCE. Les Arméniens appellent au calme et à la vigilance face aux attaques fascistes turques

0
406
PARIS – Le mercredi 28 octobre, des fascistes turcs « Loups Gris » ont attaqué à l’arme blanche des manifestants arméniens réunis hier matin sur l’autoroute Lyon-Valence. Un jeune Arménien a reçu un coup de hache au niveau de la tête. Il y a eu quatre blessés au total.
 
Le soir même, les fascistes turcs ont manifesté dans les rues de la ville de Décines, près de Lyon, scandant des slogans pro-Erdogan, des « Allah Akbar » et menaçant les Arméniens.
 
Des organisations arméniennes appellent au calme et à la vigilance la communauté arménienne qui est sur le qui-vive devant les menaces turcs en pleine guerre turco-azérie visant les Arméniens de Haut Karabagh. (La communauté kurde apporte son soutien au peuple arménien devant le nouveau génocide qui se dessine dans le Caucase du Sud.)
 
Voici l’appel de la page Facebook FRA Nor Seround – ՀՅԴ Նոր Սերունդ adressée aux Arméniens attaqués par les fascistes turcs sur le sol français :
 
« Nous suivons tous de près les événements qui sont survenus hier matin et hier soir notamment à Vienne et Décines.
 
Nous souhaitons dans un premier temps apporter tout notre soutien à Gevorg et à sa famille. Attaqué hier par des contre manifestants pro-turcs venus perturber la manifestation pacifiste pro-arménienne, nous espérons de tout notre cœur que Gevorg se rétablira le plus rapidement possible.
 
Concernant cette attaque, mais également les regroupements de nationalistes pro-turcs appelant à la mort des Arméniens, nous comptons sur la France et sur le système judiciaire pour faire leur travail et pour condamner tous ces actes arménophobes et extrêmement violents.
 
Nous appelons également nos compatriotes au calme et à la vigilance. Rentrer dans une spirale de violence reviendrait à jouer le jeu imposé par le dictateur Erdogan et mis en place par ceux qui ne respectent en rien les valeurs de notre République.
 
Protégeons nos lieux de cultes, nos écoles, nos centres culturels, restons vigilants aux menaces proférées sur les réseaux sociaux à l’encontre des membres de notre communauté. Nous nous devons d’être plus que jamais solidaires pour faire face à ces menaces et pour combattre l’ultranationalisme turc.
 
Nos frères et sœurs en Arménie et en Artsakh ont besoin de nous. Répondre à la violence par la violence ici en France ne peut que desservir notre Cause et faire du tort à nos soldats.
 
Nous vaincrons, tous ensemble. #Հաղթելուենք #Artsakhstrong« 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici