Le régime turc met en prison un vieillard kurde de 84 ans

0
138
TURQUIE / BAKÛR – Deux Kurdes (Ismail Önal, 84 ans, et Fatma Sevmiş, 50 ans) ont été placés en détention provisoire dans la province d’Hakkari.
 
Le 14 octobre, 18 personnes ont été placées en garde à vue après des perquisitions à domicile dans le Hakkari et le village de Cevizli à Çukurca, dans le cadre d’opérations politiques visant les Kurdes.
 
Le parquet a renvoyé 16 personnes devant le juge pour demander leur libération sous contrôle judiciaire, tout en exigeant l’arrestation d’İsmail Önal, 84 ans, et de Fatma Sevmiş, 50 ans.
 
Le contrôle judiciaire et l’interdiction de se rendre à l’étranger ont été imposés à 16 personnes tandis qu’Önal et Sevmiş ont été envoyés en prison. Ils sont accusés «d’aider une organisation illégale (PKK)».
 
Après le verdict, Fatma Sevmiş, 50 ans, a eu un malaise et s’est évanouie. Alors que Sevmiş était transporté à l’hôpital en ambulance, Ismail Önal, 84 ans, a été envoyé en prison.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici