ROJAVA. Puits d’eau pour les habitants d’Haseke privés d’eau par la Turquie

0
768
SYRIE / ROJAVA – La Turquie a de nouveau coupé l’approvisionnement en eau potable du canton kurde d’Hassakeh, privant d’eau des centaines de milliers de personnes. La Direction de l’eau de Hesekê a lancé un projet de creusement de puits d’eau pour contrer les coupures d’eau causées par l’occupation turque et ses gangs islamistes.
 
Après l’invasion de Serêkaniyê, l’État turc et ses mercenaires ont interrompu au moins 8 fois l’activité de la station d’eau d’Elok, qui fournissait de l’eau à des centaines de milliers de personnes à Hesekê et ses environs.
 
La Direction de l’eau d’Hesekê a lancé un projet de creusement de puits d’eau pour contrer l’interruption de l’approvisionnement et répondre aux besoins des populations.
 
Le projet vise à forer 50 puits: 5 d’entre eux ont été mis en service début août, tandis que les travaux se sont poursuivis pour 20 autres puits.
 
Le coprésident de la Direction de l’eau de Hesekê, Sozdar Ehmed, a déclaré à l’ANHA qu’un total de 25 puits d’eau, chacun d’une capacité de production d’eau de 20 mètres cubes par heure, seront mis en service.
 
Ehmed a déclaré que l’eau sera livrée aux quartiers de Hesekê dans les 72 heures, et a ajouté qu’après la première phase du projet, davantage d’eau sera livrée au public.
 
Foza Yûsif, membre du conseil du PYD, et les dirigeants de l’administration autonome de la région de Cizre se sont joints à l’événement organisé pour l’inauguration des puits d’eau.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici