Haftanin : Résistance et unité kurdes contre les plans d’occupation de la Turquie

1
115
Les habitants du Rojava déclarent que les attaques de la Turquie contre la région kurde d’Haftanin menacent l’ensemble du Kurdistan et qu’elles visent à saper les acquis de la révolution démocratique, notant que l’unité kurde est capable de contrecarrer les attaques turques.
 
Une résistance de 40 ans face à l’occupation turque
 
Les forces de défense du peuple dans la région de Haftanin, dans les zones de défense légitime (Medya), opposent une grande résistance face aux attaques de l’occupation turque il y a plus d’un mois, après que l’occupation y ait stationné sur quelques collines.
 
Le peuple kurde demande depuis plus de 40 ans dans toutes les régions du Kurdistan d’obtenir ses droits, comme celui de vivre avec son identité et sa culture comme le reste du monde, mais l’AKP qui dirige la Turquie depuis des années ne l’accepte pas, et il continue de rejeter la solution et les négociations pacifiques avec le PKK.
 
L’AKP rejette et n’accepte pas l’identité kurde à l’intérieur de la Turquie, et il cherche maintenant à exclure les Kurdes des efforts visant à préparer une nouvelle constitution pour la Syrie. Pour ces raisons, les gens se battent dans les régions du nord et de l’est de la Syrie, et continuent leurs attaques sur toute la région après son occupation de plusieurs villes.
 
Le projet démocratique et l’appréhension de la Turquie
 
L’occupation turque craint le projet de la nation démocratique et la révolution de la liberté du peuple opprimé, qui est la première du genre au Moyen-Orient, et inclut toutes les composantes et les minorités sous un même toit, parce qu’elle est en contradiction avec les ambitions et les objectifs de l’État turc dans la région.
 
L’occupation turque, en coopération avec des mercenaires dans certaines parties du Kurdistan et par ses attaques terrestres et aériennes sur toutes les régions du Kurdistan, vise à briser la résistance à la liberté et à l’extermination des peuples dans toutes les régions.
 
Les observateurs estiment que les attaques contre Haftanin ont échoué, en raison de la résistance héroïque dont ont fait preuve les combattants du HPG.
 
Le HPG est entré dans la phase de combat qualifié et professionnel
 
Le citoyen Abdul Razzaq Muhammad du peuple du canton d’al-Hasakah indique que l’occupation turque a lancé des attaques sur toutes les régions du Kurdistan depuis plus de 40 ans, et dans la période récente sur Haftanin, dans le but d’effacer l’identité du peuple kurde, et de briser la volonté et la résistance des forces de défense du Kurdistan, « mais ses tentatives échouent, à cause de la région Haftanin qui est un lieu de résistance et de lutte. « 
 
Muhammad a exprimé sa certitude que l’AKP avait échoué dans ses attaques dans la région, parce que les combattants du HPG sont entrés dans une nouvelle phase de compétence et de professionnalisme suite à des années de combat et de résistance contre la machine de guerre turque : « Quoi qu’ils essaient, ils ne seront pas en mesure de saper la résistance ».
 
Des forces en attente pour protéger l’humanité
 
A la fin de son discours, Muhammad a appelé toutes les composantes de la région et les partis politiques kurdes en particulier, à resserrer les rangs et à déclarer leur unité pour soutenir la résistance de Haftanin, en soulignant qu’ils affronteraient toutes les attaques de l’occupation turque sur toutes les régions du Kurdistan, en poursuivant leurs activités et leurs actions et en soutenant leurs forces militaires, à tous égards. Protection politique, militaire et logistique pour protéger l’humanité contre le fascisme.
 
L’unité kurde pour préserver les acquis
 
Comme le dit la citoyenne Jawharat Muhammad:  « Par notre unité, notre cohésion, nous, les femmes des régions du nord et de l’est de la Syrie, nous briserons ces attaques, et nous irons dans les arènes de la liberté pour soutenir la résistance de nos combattants à Haftanin, et nous n’acceptons pas le projet turc sur les régions du Kurdistan, car notre projet est l’unité du peuple kurde et de toutes les composantes de la région ».
 
Pour sa part, la citoyenne Salwa Serêkaniyê a vu que l’unité kurde dans toutes les parties du Kurdistan et l’unité des partis politiques suffisent pour surmonter tous les obstacles, préserver les acquis des martyrs et les droits des peuples opprimés et des femmes en particulier, et faire face aux attaques extérieures de l’occupation turque sur les régions du Kurdistan.
 
Les orateurs ont souligné que les attaques contre la région d’Haftanin sont des attaques contre toutes les régions du Kurdistan, car l’objectif de l’occupation turque est de séparer toutes les parties du Kurdistan les unes des autres, et de les mettre en état de siège sévère, afin de saper tous les acquis du peuple kurde et de sa révolution démocratique.
 

1 COMMENTAIRE

  1. Les craintes pour le Rojava Kurdistan augmentent pendant qu’Erdogan invente une « terre libre d’Islam » (route du pétrole) en Libye 🇱🇾 où convergent les mercenaires d’Afrique centrale et de Syrie 🇸🇾, attise les inquiétudes d’Égypte 🇪🇬, conforte l’Otan 🇹🇷 🇺🇸 🇫🇷.
    La Turquie occupe.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici