Les forces iraniennes tuent deux autres kolbars kurdes

0
185
IRAN / ROJHILAT – Les forces du régime iranien ont tué deux autres kolbars kurdes au Rojhilat.
 
Le 11 juillet, les kolbars Ibrahim Ebubekir, du village de Nemincê à Piranshahr, et Ziyad Khatami, ont été tués par les forces iraniennes dans la région de Çaldıran, à Urmia, région de Rojhilat (Kurdistan de l’Est).
 
Les forces iraniennes massacrent régulièrement les kolbars kurdes (transporteurs de marchandises entre le Kurdistan du Sud et de l’Est) car le massacre des Kurdes reste impuni par le régime iranien.

Un kolbar est un porteur qui transporte des marchandises sur son dos à travers les frontières de l’Iran et sur de longues distances, principalement dans les zones kurdes pauvres et montagneuses adjacentes à l’Irak.
En 2019, au moins 74 kulbars kurdes ont été tués aux frontières et sur les routes du Kurdistan et 174 ont été blessés. Parmi les personnes tuées, 50 ont été directement abattues par les forces de sécurité et les gardes-frontières, 23 ont perdu la vie après être tombées de la montagne, avoir été victimes d’avalanches et être mortes de froid et une a été tuée lorsqu’une mine terrestre a explosé. Parmi les blessés, 144 ont été directement blessés par les forces de sécurité.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici