Europol : Le PKK n’a commis aucune attaque terroriste sur le sol européen

1
289

L’agence européenne de police, Europol a déclaré que le PKK n’avait commis aucun acte terroriste sur le sol européen, et a souligné la décision de la Cour de cassation belge qui a acquitté le PKK des accusations liés au terrorisme

Cette déclaration a été faite dans le rapport annuel de l’Europol, qui traite des groupes que l’Union européenne considère comme « terroristes » et qui s’intitule « L’état du terrorisme dans l’Union européenne en 2020« .

Le rapport indique que le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) « n’a encore commis aucune attaque terroriste sur le territoire de l’Union européenne », et qu’il « organise des rassemblements et des manifestations en Europe sur les questions liées aux Kurdes, dont la plupart sont pacifiques ».

Le rapport souligne que les membres et sympathisants du PKK continuent à participer à des activités légales pour collecter des fonds de soutien, et dit : « Il semble que la principale source de revenus soit la campagne annuelle de collecte de fonds et les événements culturels ».

Le rapport souligne que la situation dans les régions habitées par les Kurdes en Turquie, en Irak, en Syrie et en Iran a une forte influence sur les communautés kurde et turque dans l’Union européenne.

Le rapport d’Europol poursuit : « l’intervention militaire turque dans le nord de la Syrie, qui a commencé en octobre 2019, a accru les protestations kurdes dans toute l’Europe, et les tensions entre les communautés turques et kurdes dans un certain nombre de pays européens se sont exacerbées, parfois même intensifiées, et se sont transformées en affrontements entre les Kurdes et les nationalistes turcs lors des protestations et contre-protestations. »

Selon le rapport, le tribunal de première instance belge de Liège a acquitté deux citoyens turcs pour leur implication présumée pour le compte du PKK.

La Cour de cassation belge a également acquitté le PKK des accusations de terrorisme, conformément au droit humanitaire international, et a déclaré que ce qui s’est passé entre l’Etat turc et le Parti travailliste pendant des décennies, où ce dernier s’appuyait sur l’organisation et l’entraînement militaires, « peut être considéré comme un conflit armé non international », comme le prévoit la clause d’exception de l’article 141 bis.

Europol est une agence européenne de police criminelle qui facilite l’échange de renseignements entre polices nationales en matière de stupéfiants, de terrorisme, de criminalité internationale et de pédophilie au sein de l’Union européenne. Son siège se trouve à La Haye, aux Pays-Bas.

ANHA

1 COMMENTAIRE

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici