24 avril. On n’oublie pas le génocide arménien, ni aucun des massacres commis par l’Etat turc depuis un siècle

0
1642
Aujourd’hui, malgré le confinement dû au coronavirus (COVID-19) on n’oublie pas le 24 avril, La journée de commémoration du génocide arménien commis en 1915, par l’empire ottoman.
 
La date du 24 avril a été choisi pour la journée de commémoration du génocide arménien car ce jour a eu lieu la rafle de près de 270 intellectuels arméniens à Istanbul (Constantinople), ouvrant le début du massacre d’environ un million deux cent mille Arméniens d’Anatolie et d’Arménie occidentale entre avril 1915 et juillet 1916. Ce chiffre correspond à deux tiers des Arméniens qui vivaient alors sur le territoire actuel de la Turquie et qui ont péri du fait de déportations, famines et massacres de grande ampleur.
 
Le génocide arménien a été planifié et exécuté par le Comité Union et Progrès (CUP, mais connu également sous le nom de « Jeunes-Turcs »), sous les auspice des officiers Talaat Pacha, Enver Pacha et Djemal Pacha….
 
On n’oublie pas non plus que certains traîtres Kurdes ont participé comme hommes de main à ce génocide.
 
On n’oublie pas non plus les « Justes » kurdes qui ont sauvé des Arméniens, notamment à Dersim, les sauvant du génocide.
 
On n’oublie pas non plus des dizaines de milliers de Kurdes massacrés lors de la guerre entre la Russie et la Turquie à la même époque mais que beaucoup ont « oubliés ».
 
On n’oublie pas non plus les innombrables massacres commis par la Turquie et l’empire ottoman qui sont toujours restés impunis jusqu’aujourd’hui et on n’oublie pas que la Turquie n’a jamais cessé de massacrer les peuples de l’Anatolie, de la Mésopotamie, du Kurdistan, tantôt à cause de leurs origines ethniques, tantôt à cause de leurs religions…
 
On n’oublie rien de cela et on se recueille devant la mémoire de chaque victime de ces génocides, sans faire de distinction ethnique ou confessionnelle entre elles. Elles sont toutes nos frères et sœurs qu’on pleurera et pour lesquelles on luttera pour obtenir « justice » en faisant condamner officiellement l’Etat turc devant les instances internationales.
 
Ayez une belle journée et gardez l’espoir car les jours meilleurs nous ont promis leur venue. 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici