GRÈCE. Soutenez les 600 réfugiés kurdes de Lavrio menacés par le coronavirus et le racisme

0
145
ATHÈNE – « Le maire (extrême-droite) de Lavrio a demandé que la police prenne le contrôle des deux camps au prétexte que les Kurdes vont propager le COVID-19 parmi la population de Lavrio. (…) Pire, le centre de santé de Lavrio que les Kurdes ont fourni, en décembre 2019, en matériel médical et consommables médicaux, refuse aujourd’hui de consulter les malades kurdes. »
Les deux camps de réfugiés kurdes de Lavrio, en Grèce, où entassent plus de 600 femmes, enfants et hommes privés de tout, sont sous le menace du coronavirus. Mais, ils sont interdits d’aller au centre de soin de la ville tandis que le maire d’extrême-droite de la ville veut envoyer la police dans les camps plutôt que de les protéger du virus en leur apportant de l’aide…
 
Témoignage de Jacques Leleu (de 19 avril), depuis à Lavrio :
 
« Au commencement était le verbe ? Non ! Au commencement était l’action ! » Faust.
 
Oui mille actions, mêmes modestes, participent au soutien que nous devons aux kurdes qui ont combattu DAESH et qui se battent aujourd’hui au Rojava contre les bandes armées islamistes du dictateur turc Erdogan.
 
Deux de nos amis viennent de nous envoyer des vidéos dans lesquelles ils expriment leur soutien aux Kurdes de Lavrio.
 
Brigitte, militante CGT du syndicat de l’énergie et des mines du Val d’ Oise a participé à deux « convois solidaires » . A Lavrio elle nous a offert, de sa belle voix, des chants révolutionnaires.
 
Patrick, secrétaire général de la fédération du Secours populaire du Val d’ Oise, militant CGT des banques. Patrick depuis 5 ans remplit les camions du « convoi solidaire ». Il a été présent à Lavrio a nos côtés lors d’un « convoi solidaire ».
 
Vous aussi vous pouvez participer en réalisant une petite vidéo (30, 40 secondes) de soutien aux Kurdes.
 
Les autorités grecques veulent rendre invisibles les réfugiés kurdes.
 
Vos vidéos vont faire barrage.
 
Elles s’inscriveront dans l’action que nous avons initié. Il s’agit de dire aux Kurdes … le jour d’après …. « Rendez-vous à Lavrio ».
 
Ce jour là notre camion, aujourd’hui bloqué en France, fera le trajet jusqu’aux camps de réfugiés. Il apportera 10 tonnes de nourriture, des dizaines de matelas, de couvertures, de draps, du matériel médical et des consommables médicaux.
 
Vous pouvez mettre votre vidéo sur ma page Facebook et surtout vous l’envoyez à : jean-marc.therin@wanadoo.fr. jean-marc (réalisateur) montera vos vidéos dans un film qui s’intitulera « Rendez-vous à Lavrio »
 
La solidarité est l’arme des peuples ! »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici