Les Kurdes sont fatigués de mourir

0
168

KURDISTAN – Le 31 mars 1991, plus de 1,5 million de Kurdes ont été déplacés par le dictateur irakien Saddam Hussein vers les frontières irano-turques lors des soulèvements de 1991 en Irak.

Au moins 48.400 de Kurdes, dont des femmes, enfants et vieillards, sont morts de faim lors de ce déplacement forcés de civils.

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici