ROJAVA. Des gangs liés à la Turquie kidnappent 9 civils kurdes à Afrin

0
305
SYRIE / ROJAVA – Les mercenaires de la Turquie ont enlevé 9 civils dans le canton kurde d’Afrin qu’ils ont envahi en 2018.
 
Les attaques inhumaines de l’État turc et de ses mercenaires contre les habitants d’Afrin se poursuivent.
 
Le groupe de mercenaires «Lîwa El-Weqas», lié à l’État turc, a kidnappé 9 civils âgés de 17 à 36 ans dans le village d’Unqelê, du district de Şiyê.
 
Les civils enlevés sont : Nazmî Xelîl Ehmed (18 ans), Ibrahîm Şikrî Elûş (17 ans), Hesen Şikrî Elûş (19 ans), Riyad Elî (17 ans), Arêf Mihemed Şikrî (23 ans), Azad Hesen (23 ans), Izet Mihemed Umer (17 ans) Merwan Enwer Hesen (17 ans) et Arêf Kemal Abîdo (36 ans).
 
À Afrin et dans les autres zones occupées par la Turquie dans le nord de la Syrie, il y a des attaques et des enlèvements quotidiens par les groupes djihadistes.
 
Afrin est sous l’occupation de l’État turc et de ses alliés mercenaires depuis plus d’un an maintenant. Les attaques de l’État turc contre Afrin ont commencé le 20 janvier 2018 et l’invasion de la ville a eu lieu le 18 mars 2018. Depuis l’invasion, des crimes de guerre ont été systématiquement commis dans la région. Presque tous les jours, des délits tels que la confiscation de biens appartenant à la population locale, l’enlèvement de civils contre rançon, la torture ou les exécutions sont perpétrés.
 
Des milliers de personnes ont été enlevées dans le territoire occupé d’Afrin depuis le début de l’invasion. La plupart de ces civils ont été soumis à la torture systématique et beaucoup ont été brutalement exécutés.
 
Selon les chiffres de l’Organisation des droits de l’homme d’Afrin publiés mi-novembre, 167 hommes, 28 femmes et 32 ​​enfants ont été tués depuis le début des attaques d’invasion de la Turquie contre Afrin le 20 janvier 2018. De plus, 638 civils ont été blessés, dont 87 enfants. L’Organisation des droits de l’homme d’Afrin a également documenté plus de six mille enlèvements, dont des enfants. Le sort de 3 000 civils enlevés demeure inconnu.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici