Hommage à Yilmaz Guney, le plus grand cinéaste kurde du XXème siècle

0
227
Yılmaz Güney (né Yılmaz Pütün) était un réalisateur, scénariste, romancier et acteur kurde qui a produit des films en turc. Beaucoup de ses œuvres portées au cinéma avaient comme sujet le sort des gens ordinaires de la classe ouvrière en Turquie. Güney a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes en 1982 avec le film Yol qu’il a coproduit avec Şerif Gören.

Güney était constamment harcelé par le gouvernement turc en raison de la représentation de la culture, du peuple et de la langue (notamment en ce qui concernait les Kurdes dont l’existence même était niée par l’Etat turc) dans ses films. Après avoir été condamné en 1974 en étant accusé d’avoir tué un juge, ce dont Guney a nié, il s’est réfugié en France après s’être évadé de la prison et a ensuite été déchu de la citoyenneté turque. Guney est le seul réalisateur au monde à avoir réalisé des films depuis la prison grâce à ses instructions données à son ami Zeki ökten.
 
Quelques uns des films les plus connus de Guney, considéré comme étant le plus grand cinéaste kurde du XXème siècle, sont : Yol (la Permission), Duvar (le Mur) et Sürü (le Troupeau).
 
Guney est décédé à Paris d’un cancer de l’estomac le 9 septembre 1984, à l’âge de 47 ans. Sa tombe se trouve au cimetière de Père Lachaise, dans le 20ème arrondissement de Paris.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici