Leyla Güven quitte l’hôpital : je reviendrai plus forte

0
639
TURQUIE – AMED – La politicienne kurde Leyla Güven, qui dirigeait les grèves de la faim illimitées par des milliers de Kurdes, dont des prisonniers politiques, contre l’isolement d’Abdullah Öcalan, a quitté l’hôpital.
 
La coprésidente du Congrès de la société démocratique (DTK) et députée du Parti démocratique des peuples (HDP) à Hakkari, Leyla Güven a mis fin à sa grève de faim illimitée 200 jours après l’appel du leader kurde Ocalan.
 
Güven a été hospitalisée le 26 mai lorsqu’elle a mis fin à son action. Elle a quitté l’hôpital aujourd’hui.
 
La déclaration du DTK
 
Sur les réseaux sociaux, le DTK a annoncé la sortie de l’hôpital de Güven, précisant que le traitement de Güven à l’hôpital avait pris fin, mais que ses examens médicaux se poursuivraient pendant une période supplémentaire,pour éliminer totalement les effets de son jeûne qui avait duré 200 jours.
 
La DTK a déclaré que le traitement de Mme Güven se poursuivrait hors de Diyarbakır. Ensuite, elle commencera ses travaux au sein du DTK et commencera à recevoir des visiteurs.
 
« Nous exprimons nos remerciements sans fin pour tout le soutien et la solidarité fournis par notre peuple et la communauté internationale pendant et après le processus de grève de la faim. Nous déclarons notre conviction que cette solidarité se poursuivra en approfondissant et en concentrant davantage notre lutte pour la démocratie », a déclaré le DTK.
 
Leyla Güven : Je reviendrai plus forte
 
La fille de Leyla Güven, Sabiha Temizkan a publié ce qui suit sur Twitter: « Ma mère (…) devra faire une pause avec les visites pendant un certain temps pour pouvoir se rétablir complètement. Pour le moment, elle adresse ses salutations à tous ceux qui voudraient la voir. Elle a déclaré : « Je reviendrai plus forte afin de retrouver les gens d’Hakkari et tout notre peuple ».
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici