PARIS. Le 3ème Festival des femmes Kurdes et du Monde

0
905
PARIS – Le mouvement des femmes kurdes en France (TJK-F) organise son 3ème Festival des femmes kurdes et du monde dédié à la militante féministe kurde Fidan DOGAN, assassinée en plein cœur de Paris avec ses deux autres camarades Sakine CANSIZ et Leyla SAYLEMEZ le 9 janvier 2013.
 

Le festival aura lieu le 23 juin 2019 au parc Interdépartemental des sports du Val-de-Marne, en région parisienne.

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes
Voici le communiqué du TJK-F concernant le Festival :
 
« 3ème Festival des Femmes Kurdes et du Monde
En hommage à Fidan Dogan-Rojbîn
 
Contre les féminicides et pour la libération des Femmes !
 
Tout en nous interrogeant sur la pensée sexiste de l’homme, nous voulons renforcer et développer un système démocratique axé sur l’écologie et qui repose sur la révolution des femmes en opposition aux tabous et aux traditions patriarcales.
Dans ce but, il est important d’étudier la société que ce soit de la philosophie institutionnalisée jusqu’aux théories politiques, des idéologies dominantes jusqu’aux interprétations politiques, de la vie quotidienne aux approches scientifiques, de l’art à l’expression, de l’habillement à l’architecture ou encore de la loi à la morale.
 
À cet effet, en tant que Mouvement des Femmes Kurdes de France nous proposons l’organisation des femmes dans tous les domaines de la société tant juridique que social, économique ou politique tout en renforçant à tous ces niveaux, la lutte contre la pensée sexiste patriarcale.
 
Il est nécessaire que dans tous les lieux de vie, les femmes soient solidaires les unes des autres, tout en renforçant leur lutte commune.
 
Contre les pratiques et traditions du système patriarcal, nous développons une attitude féministe et libre en nous fixant comme objectif de lutter avec toutes les femmes du monde.
 
Nous refusons toute sorte de division et en particulier les divisions sexistes, ethniques, religieuses et/ou racistes de la société.
 
Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez ont été assassinées en plein cœur de Paris le 9 janvier 2013 parce qu’elles luttaient pour les libertés des femmes et de la société.
Ce triple féminicide est une attaque contre toutes les femmes qui luttent pour leurs droits.
 
Le festival Fidan Dogan est fondamental en tant que plateforme commune pour travailler sur ces objectifs mais offre également l’occasion de dénoncer l’impunité des féminicides et de commémorer toutes celles qui ont contribué ou participent actuellement à la révolution des femmes, ainsi que l’approfondissement des liens entre les différentes actrices de la lutte.
 
Nous favorisons la solidarité à travers notre attachement aux femmes courageuses telles qu’Olympe de Gouges, Rosa Luxemburg, Ulrike Meinhof, Meena Keshwar Kamal, Kelebekler, Berta Câceres, Sakine Cansız, Gauri Lankesh ou encore Marielle Franco.
 
Nous sommes également la voix des milliers d’activistes kurdes en grève de la faim telles que Leyla Guven, Gulistan Ike, Nurgul Basaran et Dilek Öcalan.
 
Pour toutes ces raisons, nous appelons toutes les femmes, toutes les associations, tous les mouvements féministes, toutes les personnalités politiques et sociales à participer avec leurs particularités et leurs richesses à ce festival.
 
Nous scandons Liberté au nom de toutes les révolutionnaires du monde.
L’impunité doit cesser !!!
Les féminicides doivent cesser !!! »
 
Marraines du Festival : Laurence COHEN, Sénatrice PCF du Val-de-Marne, Annie SUGIER, Présidente de la ligue du droit International des femmes, Danielle SIMONNET-Coordinatrice du Partie de Gauche- conseillère LFI de Paris, Collectif National pour les droits des Femmes «CNDF », Maison des Femmes de Montreuil
 
Premières signataires : Mouvement des Femmes kurdes en France (TJK-F), Conseil démocratique kurde en France (CDKF), Union des Etudiants kurdes en France (UEKF), Mathilde PANOT (Députée du Val-de-Marne),Christine PRUNAUD (Sénatrice des Côtes d’Armor) Marche mondial des femmes, Maison des femmes de Paris, Féministes France Insoumise, Union des femmes Socialistes (SKB), Mouvement de la paix, Mouvement contre le Racisme et l’Amitié entre les Peuples (MRAP)
 
Adresse du Festival : Parc interdépartemental du Val de Marne
RER D, arrêt Créteil-Pompadour
Rassemblement dès 12h
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes
 
 
 
 
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici