Selahattin Demirtas : « Le HDP a joué un rôle clé lors des élections municipales »

0
801
TURQUIE – « Les élections locales du 31 mars en Turquie ont constitué une défaite totale pour le Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir, dirigé par le Président Recep Tayyip Erdoğan, dans laquelle le Parti démocratique des peuples (HDP) a joué un rôle clé », a déclaré à la DW l’ancien co-président du HDP, Selahattin Demirtas.
 
L’AKP au pouvoir en Turquie, lors des derniers sondages dans le pays, a été battu dans 5 des 6 provinces les plus peuplées, ce qui représente la plus grande défaite du parti depuis 17 ans.
 
Ce que l’AKP a vécu dans les sondages locaux, « malgré le contrôle de 95% des médias et des ressources de l’Etat, » était tout simplement un désarroi total. Le bloc d’opposition a pu concrétiser une option démocratique lors de cette élection. Bien sûr, je trouve cela très important et significatif », a ajouté l’ancien coprésident du HDP emprisonné.
 
Le principal parti d’opposition, le Parti républicain du peuple (CHP), s’est associé au bon parti (İYİ) avant les élections du 31 mars. Le HDP a également adopté une stratégie pour soutenir les candidats du CHP dans les plus grandes villes du pays, garantissant ainsi la victoire du vote anti-Erdoğan.
 
Demirtaş, emprisonné depuis novembre 2016 pour des accusations de terrorisme, a également évoqué la fraude électorale signalée par le HDP dans les provinces à majorité kurde de Turquie.
 
« Il existe un système juridique […] mis en place qui protège uniquement le parti au pouvoir. Si la manipulation subie à Muş devait être dévoilée, je suis sûr que les résultats tourneront en faveur du HDP… Malheureusement, le système judiciaire a été suspendu par des comités électoraux, tout comme par les tribunaux [du pays] », a déclaré Demirtaş.
 
Les responsables du HDP ont déposé des recours contre les résultats dans les provinces de Şırnak et Muş, soulignant des irrégularités, notamment à Muş, où l’AKP au pouvoir a remporté avec 538 voix tandis que plus de 2 500 voix du HDP ont été déclarées nulles.
 
Le HDP a remporté les élections municipales dans 8 provinces kurdes de la Turquie, malgré les fraudes, les irrégularités et la répression.
 
Via Ahval

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici