TURQUIE : Des familles kurdes à la recherche des cadavres volés de leurs proches à Garzan

0
305
TURQUIE – BITLIS – Le cimetière des combattants kurdes de Garzan dans le village d’Oleka Jor, de la province de Bitlis, a été endommagé par les forces armées turques et 267 corps y ont été volés. Les corps sont dans l’Institut de médecine légale d’Istanbul depuis le 19 décembre 2017.
 
475 jours se sont écoulés depuis, mais deux familles seulement ont pu récupérer les corps de leurs proches. Les 38 autres familles qui ont déposé des recours n’ont toujours pas pu récupérer les corps de leurs proches.
 
Dix familles venues d’Istanbul et d’Adana à Bitlis se sont rendues à l’hôpital public de Bitlis pour donner des échantillons d’ADN.
 
Avec ces recours les plus récents, 48 ​​familles au total ont à présent demandé aux autorités turques de recevoir les corps de leurs proches. Aucun appel n’a encore été lancé pour 219 corps.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici