Les Kurdes syriens veulent sortir la Turquie d’Afrin par la force

0
1222
SYRIE / ROJAVA – Les forces kurdes alliées aux États-Unis dans le nord de la Syrie devraient lancer prochainement une opération militaire visant à libérer Afrin de l’occupation de la Turquie et de ses mercenaires, a déclaré le commandant des FDS lors d’une interview télévisée.
 
« Nous nous préparons et prenons des dispositions pour libérer Afrin », a déclaré Ferhat Abdi Sahin, commandant général des Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance arabo-kurde dirigée par les YPG kurdes; à la télévision kurde Sterk TV la semaine dernière. « Parce que c’est une affaire militaire, tout le monde devrait savoir que lorsque le moment sera propice, la phase de libération commencera. » 
 
Les FDS ont été la principale force locale de la coalition dirigée par les États-Unis contre l’État islamique (DAECH / ISIS) et a libéré le dernier bastion de l’Etat islamique la semaine dernière.
 
L’armée turque et ses mandataires syriens ont envahi Afrin au début de 2018 après 50 jours d’attaques terrestres et aériennes féroces contre le canton kurde d’Afrin. En février, les FDS ont promis de se concentrer sur la libération d’Afrin après la défaite de DAECH.
 
Sahin a ajouté que toutes les unités des FDS, y compris les unités de protection du peuple kurde (YPG) et les unités de protection des femmes (YPJ), avaient confirmé leur volonté de participer à la libération.
 
« Afrin n’est pas seulement une zone kurde, mais une zone syrienne. La mission des FDS est de protéger tout le territoire syrien », a-t-il déclaré.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici