24 Janvier 2019 : Journée des avocats en danger en Turquie

0
571

TURQUIE – L’Association des avocats démocrates européens (AED), l’Association européenne des avocats pour la démocratie et les droits de l’Homme dans le monde (ELDH) et l’Institut européen du barreau pour les droits de l’Homme (IDHAE) ont consacré « la Journée de l’avocat en danger le 24 janvier » aux avocats en Turquie.

Le 24 janvier, le barreau de İstanbul appelle à une manifestation sur la place Galatasaray sous le slogan : « Si les avocats sont réduits au silence, les citoyens sont réduits au silence ».

Depuis le 24 janvier 1977, date à laquelle quatre avocats des travailleurs de Madrid ont été assassinés dans un incident connu sous le nom de « Massacre d’Atocha », le 24 janvier de chaque année est commémoré comme la Journée de l’avocat en danger.

« Nous n’acceptons pas cette illégalité »

Engin Gökoğlu, avocat arrêté,  a eu son bras cassé en prison en raison de la violence des gardiens.  Son épouse Meral Yıldırım Gökoğlu a dit à bianet que l’avocat a été laissé avec des dommages permanents à son bras en raison de l’absence de traitement et qu’il ne reçoit toujours pas régulièrement de traitement physique.

Bien qu’aucune mesure n’ait été prise contre les gardiens qui ont agressé Gökoğlu, l’avocat a été interdit de visite et une action en justice a été intenté contre lui au motif qu’il avait « endommagé des biens publics ».

Meral Yıldırım Gökoğlu a déclaré qu’en tant que famille, elle n’accepte pas cette illégalité et qu’elle veut être « la voix des avocats arrêtés ».

La 37e Cour Pénale d’İstanbul a statué en faveur de la libération des 14 avocats le 14 septembre 2018. Un jour plus tard, elle a délivré un mandat d’arrêt à la suite de l’appel interjeté par le Bureau du Procureur. Six des avocats ont de nouveau été arrêtés.

Le rapport de l’ELDH commence par l’avocat kurde Tahir Elçi

Dans le rapport de l’ELDH, intitulé « Avocats en danger 2019 », le défunt bâtonnier de l’ordre des avocats de Diyarbakir, Tahir Elçi, a été commémoré par un message :  « Solidarité avec les avocats turcs et kurdes – En mémoire de Tahir Elçi ».

Elçi a été assassiné le 28 novembre 2015, dans la ville kurde de Diyarbakır.

Les avocats suivants ont été mentionnés dans le rapport de l’ELDH : Ahmet Mandacı, Akın Atalay, Bülent Utku, Mustafa Kemal Güngör, Aycan Çiçek, Aytaç Ünsal, Behiç Aşçı, Buket Yılmaz, Can Tombil, Engin Gökoğlu, Eren Keskin, Halil İbrahim Vargün, Naim Feyzullah Eminoğlu, Selçuk Kozağaçlı.

Selon le rapport, les avocats sont accusés « simplement parce qu’ils exercent leur profession. L‘État turc viole systématiquement les Principes fondamentaux relatifs au rôle du barreau de l’ONU et il est évident que cette violation a des conséquences directes sur le droit de la défense ».

https://bianet.org/english/law/204680-day-of-the-endangered-lawyer-dedicated-to-lawyers-in-turkey

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici