Un film racontant les disparitions forcées des Kurdes en Turquie primé à Naples

0
531
ITALIE – NAPLES – Le film BIR (puits) de Veysi Altay a remporté le prix du Festival du Cinéma des Droits de l’Homme de Naples.
 
Dans les années 90, des centaines de civils ont été arrêtés et placés en détention dans les régions kurdes de la Turquie. Ils ont été interrogés sous la torture et tués. Leurs tueurs ont fait en sorte que les corps soient portés disparus. De nombreuses victimes ont été jetées depuis des hélicoptères ou enterrées dans des puits remplis d’acide.
Des milliers de personnes ont été tuées par des forces paramilitaires – comme le Jitem et le Hezbollah – financées et soutenues par l’État turc.
 
Le documentaire raconte l’histoire de 7 Kurdes, dont 4 enfants, disparus dans la ville de Kerboran (Dargeçit) en 1995 et de la recherche incessante de leurs restes par leurs familles.
 
Veysi Altay est un réalisateur de Mesopotamia Cinema Production 13, la société de production cinématographique Mezopotamya Kultur Merkezi.
 
Il avait récemment déclaré à l’occasion du 27ème anniversaire du MKM à Istanbul que  » le MKM a été fondé à une époque où la langue kurde, la culture et toutes les couleurs du peuple mésopotamien étaient interdites. »
 
Ces années, ce sont aussi les années des disparitions sous la garde des forces de l’Etat, comme les Mères du Samedi le rappellent tous les samedis à Istanbul, Amed, Batman, Izmir.
 
Via ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici